Six épreuves au programme du jour : 400m NL dames, 200m brasse messieurs, 100m brasse dames, 200m NL messieurs, 100m dos dames, 50m dos messieurs.

Lien Live FFN

400m NL dames

Coralie Balmy se qualifie sans forcer en 4.09.47. Elle jouera sa qualification olympique ce soir en finale. Finale dans laquelle nous retrouverons deux nageuses particulièrement en forme qui ont toutes deux nagé dans la seconde de leur record : Marion Abert (4.15.89) et Coralie Codevelle (4.16.85), médaillée de bronze hier sur 400m 4 nages.

Deux records personnels notables :

  • Joana Desbordes (2000, SO Rosny) 4.23.92
  • Sarah Moreau (2001, EN Tours) 4.33.31

200 m brasse messieurs

Thomas Dahlia réalise un impressionnant 2.12.53. Un joli chrono pour une course si matinale, même s’il a semblé s’employer. Derrière lui, Thibault Capitaine signe la surprise des séries, puisqu’il bat nettement son record de 2012 en 2.13.37. Parti sur des bases rapides, il n’a pas fléchi dans la seconde partie de course. En finale A, nous retrouverons notamment Yann Quiertant, qui améliore également son record (2.16.97). Signalons aussi la grosse performance de Yann Samokine, qui boucle sa course en 2.17.64 et se qualifie en finale B.

Chez les jeunes :

  • Thomas Boursac Cervera Lortet (1999, Stade de Vanves) est tout proche des minimas pour les Gymnasiades avec ses 2.19.29. Il aura l’occasion de les réaliser ce soir en finale B.
  • Dans la catégorie d’âge 16 ans, joli tir groupé : Antoine Marc (2000, Mulhouse ON) 2.21.31, Thomas Oswald (2000, CN Calédoniens) 2.21.70 et Virgile Rossillon (2000, SFOC) 2.21.70. Ils réalisent tous de nouveaux records personnels ainsi que les minimas pour la COMEN. Rude bagarre en perspective en finale C pour les deux tickets disponibles.
Yann Vazart

Yann Vazart

Catégorie chauvinisme : saluons la performance de notre représentant saint-égrèvois, Yann Vazart, qui en 2.23.98 est à tout juste une seconde de sa meilleure performance établie il y a 10 jours aux N2. Pas facile d’enchaîner, mais beaucoup d’expérience engrangée. Rendez-vous vendredi sur le 100m !

 

100 m brasse dames

Charlotte Bonnet rentre dans sa compétition en réalisant la meilleure performance française de l’année (1.09.57). Derrière, la finale sera très ouverte puisque six autres concurrentes ont nagé en moins de 1.11. Parmi elles, Nolwenn Hervé améliore nettement son record (1.10.53), réalisant ainsi les minimas pour les Euros junior. Un nouveau chrono inférieur à 1.11.27 ce soir lui permettrait de valider son ticket.

Performances notables :

  • La Grenobloise Auréane Devaluez retranche 8 dixièmes à son record, franchissant pour la première fois la barrière des 1.12 (1.11.92). Cette performance lui permet de se qualifier pour la finale B.
  • Magali Mouton (1999, Saint-Raphaël Natation 1.11.96) et Adèle Blanchetière (1999, EN Caen, 1.12.02) restent en course pour une qualification aux championnats d’Europe junior ce soir (minimas : 1.11.27).
  • Clara Basso-Bert (2001, Etoile Saint-Leu-Plessis) 1.13.71
  • Clin d’oeil à Marine Dubois (Villeurbanne Natation) qui avec un chrono de 1.14.12 réalise sa meilleure performance depuis 2010.

 

200 m NL messieurs

Cette épreuve s’annonçait comme un évènement majeur de la semaine, et les séries n’ont pas déçu. Dès le matin, la plupart des prétendants aux places pour le relais olympique ont fait forte impression.

Jordan Pothain.

Jérémy Stravius, incroyable de décontraction, réalise 1.46.81 en donnant l’impression de ne véritablement forcer que dans les coulées, notamment sur le plongeon où il ressort un bon mètre devant tous ses concurrents. Dans sa vague, avec une grande maitrise technique et sans tout donner dans le final, le Grenoblois Jordan Pothain réalise LA performance de la matinée, en mettant une claque à son record (1.47.00). Clément Mignon est un peu plus loin (1.48.39), mais a lui aussi semblé très facile tout au long de sa course. La seule interrogation concerne Yannick Agnel. Parti sur des bases extrêmement lentes pour ses standards, il ne s’est pas détaché facilement de ses concurrents dans la dernière longueur, et touche en 1.48.60. Le Mulhousien demeure tout de même le favori de la finale.

 

 

 

Performances notables :

  • Jonathan Atsu (Dauphins du TOEC) se qualifie pour la finale A en améliorant son record de 2 centièmes (1.49.34)
  • Alexandre Derache (1998, Amiens Métropole) fait passer son tout récent record de 1.52.07 à 1.50.80. Un nouveau chrono sous les 1.51.21 en finale B le qualifierait pour les Euro junior.
  • Romain Aune (2000, Sarcelles Natation) nage 1.53.27 ce qui constitue la 3e MPF 16 ans ainsi qu’une qualification pour les Gymnasiades et la COMEN.
  • Nathan Schiffmann (2000, Girondins de Bordeaux) réalise également les minimas pour la COMEN en 1.54.72.

 

100m dos dames

Béryl Gastaldello prend la pole position avant la finale (1.01.40), juste devant une Camille Gheorghiu à la fréquence impressionnante sur son deuxième 50m (1.01.47, nouveau record personnel). Mathilde Cini se place en vue de la finale (1.01.70).

Lila Touili (2000, Canet 66 Natation, 1.04.43) réalise les minimas pour les Gymnasiades et reste en course pour une qualification aux Euros junior. Superbe performance de Louise Lefevbre (2003, Mulhouse ON, 1.06.51, 2e MPF 13 ans).

 

50m dos messieurs

Camille Lacourt est une nouvelle fois (la dernière ?) sacré champion de France du 50m dos. Il s’impose en 24.96, un chrono dont il tirera sans doute peu de satisfaction dans la perspective de son 100m en fin de semaine. Eddie Moueddene décroche la médaillé d’argent (25.44), mais échoue face aux minimas pour les Championnats d’Europe pour seulement 12 centièmes. Thibault Delecluse complète le podium en 25.89.

Aubry Falcou.

Aubry Falcou.

Yohann Estachy

Yohann Estachy

 

 

 

 

 

 

 

 

Performances qui ont retenu notre attention :

  • Stanislas Huille (1999, SN Versailles) prend la septième place de l’épreuve (26.25, record personnel) et décroche sa qualification pour les Euros junior.
  • Joli mano a mano entre Isérois dans la troisième série : Yohann Estachy (Girondins de Bordeaux, ex-Nautic Club Alp’38, 27.03) bat à la touche Aubry Falcou (CN Sassenage, 27.14). Tous deux améliorent à cette occasion leur meilleure marque.
  • Nouveau record également pour Jean Lamorisse (2000, Denain Natation) en 27.20 (4e MPF 16 ans).